jouissance sur l’autoroute

12345
Loading...

cpledu83


confessionfellationsoumission et domination


Voila encore une fois mon maitre Dan m’a fait jouir et voila comment.

Cela faisait 15 jour que nous nous étions vus et Dan est venu me récupérer à l’aéroport de Marseille.

J’étais toute chaude de désir quinze jours sans sa queue avait été un supplice.

Aussi nous nous embrassâmes comme des fous il glissa sa langue dans ma bouche me donnant de grande envies.

Puis nous prime l’autoroute, je brulais d’envie de voir de sentir sa queue de la toucher, aussi dés le premier kilomètre je posais ma main sur son pantalon ou une bosse grossissait « oui vas y me dit il » je savais ce qu’il voulait, je serrais ma main je le massais doucement ; ma chatte était déjà trempée, je sentais sa queue dans son pantalon je serrais très fort ;Dan respirait plus fort il me dit « oui vas y continus continus mais je risque de tout cracher dans mon pantalon » «  ho non il ne faut pas »

Comme d’habitude je déposais mes lunettes  je fis glisser la fermeture éclair de son pantalon puis j’introduis ma main et je fis sortir sa queue enfin hummm .

J’en avais rêvé durant deux semaines et enfin je la tenais dans ma main , une petite goutte perlait à son extrémité je posais mon doigt dessus pour la prendre et la poser sur mes lèvres   hummm le gout de mon maitre ,je suçais mon doigt  « allez suce moi maintenant donne moi ta bouche de soumise »

Je ne me fis pas prier plus longtemps ; mais avant cela je pris dans mon sac mon petit plug rose de voyage que j’ais toujours avec moi et je dis a Dan « humm mon chérie regarde ce que je glisse dans ma chatte » « oui enfonce toi le veux donne moi le que je le suce pour qu’il glisse mieux en toi »

je lui fis lécher puis je le suçais aussi et après  hoo oui je le glissais en moi.

Ma main branlait sa queue rapidement , je me penchais et enfin je le pris dans ma bouche hummm je l’enfonçai le plus loin possible au fond de ma gorge , j’étais un peu gênée par le volant  mais j’avais trop envie de sa queue.

Ma langue le titille sur son ouverture de mon autre main j’enfonce en moi mon petit plug je le fais bien coulisser  il est petit prévu pour mon cul mais la il rentre facilement dans ma chatte.

Dan m’appuis sur la tète et se soulève un peu pour enfoncer sa queue au fond de ma gorges je suffoque mais j’aspire je lèche il m’appuis de plus en plus fort me poussant sa queue bien à fond .

Je me penche plus soulevant mes fesses « continue continue me dit Dan oui tu es ma salope de suceuse tu es ma pute ma soumise » en disant cela de sa main droite il me caresse les fesses, il écarte ma culotte et glisse un doigt dans mon anus qui s’offre a lui « je lui dit ho oui continue pénètre moi plus encore » « alors il introduit un deuxième doigts m’ouvrant bien le cul ,moi je pousse mon Plug dans ma chatte Dan me dit « ho oui je sent ton plug qui rentre je le sent sous mes doigts à travers ta peau oui continue » voila je suis prise des trois cotés ma chatte mon cul et ma bouche.

J’en veux plus je lui serre ses couilles je sent ses doigts se crisper dans mon cul et il m’averti « ma chérie ca monte mon foutre va gicler ouiii continue aspire suce serre moi les couilles hahah tu es une sacrée salope »

En me disant cela il doublait un camion au ralenti le chauffeur klaxonna car apparemment il voyait tout ou du moins mon cul avec les doigts de Dan qui coulissaient à l’intérieur

« Tu as entendu ma salope ; le chauffeur a du voir ce que nous faisions je ralentis un peu pour qu’il voit mieux » et effectivement il ralenti et le chauffeur continua à klaxonner  puis Dan accéléra cela devenait dangereux le chauffeur du camion devait se branler, cette idée vint dans mon esprit et m’excita encore plus

Je serrais la queue de Dan entre mes lèvres  il me bloqua mes va et vient et appuya sur ma tète me maintenant ainsi je compris !!! je sentis les soubresauts de sa queue  et un grosse giclée de foutre emplie ma bouche j’avalais ce que je pus mais il y en avait tellement que cela me sorti aussi par le nez et bien que je serrais mes lèvres autour de son gland du sperme sorti par ma bouche Dan me dit « avale avale tout tu ne dois rien gaspiller » je m’efforçais de le satisfaire mais il y en avait trop après quinze jours d’abstinence ses couilles étaient remplies.

Du sperme coulait le long de sa queue il allait tacher son pantalon il me dit « nettoie moi tout ne laisse aucune trace » je ne me fis pas prier j’avalais ce que j’avais en bouche en l’aspirant

Puis en serrant bien sa queue j’extirpais tout son foutre et ma langue nettoya tout le foutre de bas en haut frottant bien de partout en aspirant en faisant tourner ma langue bien autour sa queue était propre brillante de ma salive mais elle débandait doucement se rétractant dans mes doigts.

Je montrais bien à Dan ma langue couverte de son foutre je sais qu’il adore voir cela.

Dan avait toujours ses doigts enfoncés dans mon cul il les retira «  hummm mon chérie je n’ai pas encore jouis il me faut jouir »

Attends un peu me dit il je dois recharger mes batteries

Je me rassis sur mon siège un peu dépitée  mon petit plug toujours coincé dans ma chatte, mais je gardais  sa queue dans ma main et nous continuâmes a rouler je faisais de petite pressions sur sa queue au bout de 15 km je sentis une réaction sa queue reprenait forme doucement Dan me dit « oui ca revient nous allons nous arrêter sur la prochaine aire ma chérie et je vais te faire jouir tu es d’accord ?   Bien sur que je suis d’accord 15 jours que j’attends cela » Voila une aire Dan y entra et se gara un peu à l’écart.

Sa queue avait repris de la vigueur mais pas trop, aussi je plongeais dessus pour le prendre en bouche de nouveau  car je voulais sa queue en moi.

Voila j’ai réussi il bande à nouveau je continuais mais il m’arrêta « Ma chérie c’est à ton tour de jouir viens on va changer de place » Il descendit de la voiture et vint a ma place je sortis pour qu’il prenne ma place, et il inclina le siège j’étais dehors j’en profita pour enlever ma culotte et enlever mon plug qui était toujours dans ma chatte il glissa au sol  tellement il était trempé, j’avais le cul encore dilaté par ses doigts mais Dan s’occupera de mon cul un autre jour .

Dan  s’était allongé sa queue sortait de son pantalon j’entre dans la voiture et je l’enjambes je m’assois sur ses cuisses sa queue frottant ma chatte juste à l’entrée et je refermais la porte j’étais assise a califourchon sur lui il m’embrassait à pleine bouche sa langue se mêlant à la mienne je mouillais énormément j’étais prête.

Dan ouvrit mon chemisier et ses mains malaxèrent mes seins ma bouche avait encore un peu de son sperme et je fit glisser un filer sur mes seins , Dan s’en enduit les main et me massa les seins avec .

Son odeur m’enivrait  puis il me lécha les seins ; aspirant mes testons qui pointaient d’excitation.

Moi pendant ce temps j’avis pris sa queue et je la frottais sur mon clito et à l’entrée de ma chatte il n’était as trop dur vu qu’il avait joui il y avait 10mn à peine , mais j’aime bien quand il est un peu mou cela ne m’empêche pas de me caresser avec .

Nous en étions la lorsque un gros camion arriva et se gara pas loin de nous  hooo je reconnus le camion c’était celui qui nous avait klaxonnait pendant que je suçais Dan ;  Le chauffeur avait du reconnaître la voiture ,Il descendit et s’approcha de nous Dan me dit « humm ma chérie voila un voyeur allez continue à me sucer » j’étais un peu gênée car il s’approchait mais j’avais trop envi ; de plus la queue de Dan avait repris de la vigueur en apprenant qu’il y allait avoir un voyeur .

Je pris sa queue dans ma main je  me soulevais un peu et je la fis glisser en moi enfin il me remplissait

je montais et descendais sur sa queue j’étais au paradis , et le chauffeur voyeur approchait il était à deux mètres de la voiture  et la je le vi sortir sa queue il bandait il avait une grosse queue qu’il branlait de plus en plus vite : je n’osais pas regarder Dan me pris le visage et me dit « regarde il se branle en te regardant » j’accéléra mon mouvement en regardant cette queue qu’il approcha de la vitre latérale il la frotta contre elle était a 20cm de mes yeux , j’avais déjà été exposée à des voyeurs mais jamais d’aussi prés

Sa queue laissait des traces sur la vitre son gland était rouge violacé gros comme un œuf il avait beaucoup de poil autour contrairement a Dan qui se rase toujours Une goutte près spermatique pointait à l’extrémité de son gland

Comme quand je suis très excitée je passe ma langue sur mes lèvres le voyeur parlait mais je ne comprenais pas , Dan entrebâilla la vitre et alors je l’entendis « ho tu es une belle salope je t’ai vu dans la voiture sucer ton homme et la je te vois te faire baiser tu es formidable , j’espère que je ne vous dérange pas mais j’ai trop envie de te gicler dessus vu que je me branle depuis que vous m’avez doublé tu es une ravissante salope »; je ne savais quoi répondre trop occupée à me faire baiser.

Dan lui répondit « non vous ne nous dérangez pas au contraire elle adore exciter des voyeurs qui se branlent sur elle » je ne savais plus ou me mettre mais je savais que Dan adorait cela alors je jouais le jeu et je me mis a parler « Ho oui mon chéri continu à me baiser j’ai envi de ton foutre que tu gicle dans ma chatte et que ce monsieur se branle aussi j’aime regarder hoooo oui c’est bon » alors Dan ouvrit un peu plus la vitre et me dit « aller branle le »le voyeur approcha sa queue déborda dans la voiture le voyeur me dit « allez suce moi suce moi » je ne voulais pas sa queue n’étant pas bien propre.

Dan me dit « fait comme tu veux » le voyeur se branlait et maintenant il tenait ses couilles en s avançant plus presque à toucher mon visage , alors plutôt que de le sucer je le pris en main tout en sautillant sur Dan j’étais folle de plaisir je lui saisi sa queue la tirant bien en arrière pour le décalotter il essayait de se glisser dans ma bouche mais je reculais je n’avais que une seule solution le branler et le faire jouir très vite alors j’accélérais ma main allant et venant sur sa tige je le voyait il fermait les yeux « ho oui ma belle salope fait sortir mon foutre vite je n’en peux plus mais avant je veux te faire ce que te faisait ton homme quand vous m’avez doublé » je ne compris pas tout de suite mais il se pencha et il glissa sa main droite sur mes fesses qu’il caressa  ho alors je compris quand je sentis ses doigts chercher mon orifice  anal ainsi il avait bien vu que Dan me sodomisait des ses doigts dans la voiture « ho non  non pas mon cul Dan me dit « laisse le faire si il veut pénétrer ton cul avec ses doigts laisse toi faire alors j’obéis et me soulevais un peu et d’un coup il entra deux doigts dans mon anus  je laissais échapper un cri haaaaaa « voila c’est bien me dit le voyeur tu me branles et moi je t’encule avec mes doigts grosse cochonne » c’est vrai a ce moment la j’étais une grosse cochonne avec une queue dans la chatte et deux doigts d’un inconnu dans mon cul et j’aimais ca mais l’homme était un gros vicieux il me demanda d’accélérer ma masturbation car il allait gicler alors je le fis lui étranglant sa queue et serrant ma chatte autour de la queue de Dan je me tournais un peu et fis face a ce voyeur alors il retira les doigts de mon cul et les porta a son nez puis il les lécha en disant « haaa que tu es bonne je viens je viens  et effectivement en trois mouvement il gicla son foutre qui gicla jusqu’à ma bouche sur mes lèvres même, il éclaboussa la vitre et je vis son sperme dégouliner le long de la vitre , de ma main j’essuya son gland en le frottant et lui présenta ses doigts qu’il avait sorti de mon cul et les frotta sur mes lèvres en me disant « tien lèche ca vient de ton cul et en disant a Dan bravo tu as une sacrée belle salope je te remercie «  il rangea sa queue débandante dans son pantalon et il nous remercia en nous disant à la prochaine peut être et il parti, Dan referma la vitre j’étais toute honteuse de mettre fait pénétrée le cul de la sorte par un inconnu Dan commença a râler et je le sentis se crisper il poussa un cri me pris par les fesses qu’il écarta et me tira à lui et il me gicla encore plein de foutre dans ma chatte déclenchant ma jouissance il écartait mes fesses ses doigts titillaient mon anus  , je coulais sur lui je jouissait en continu pendant 5 minute au moins il me remplissait par saccades en me tordant les seins d »une main et un doigt a l’entrée de mon cul.

Je passais ma langue sur mes lèvres oubliant que le voyeur y avait projeté son foutre et déposé le gout de mon cul ce qui fait que jus ses gouts  dans ma bouche tant pis je le goutai et le bu je pensais que j’étais une belle salope comme avait dit le chauffeur et c’était vrai

j’essuyais ma langue sur ma main

Pendant que la queue de Dan se ramollissait dans ma chatte et se retirait doucement

Son foutre et ma cyprine coulait et se mélangeaient son pantalon était trempé comment allait il faire car après il partait au boulot.

J’avais la bouche encore pleine de ce gout  de foutre mais Dan m’embrassa comme un fou en me disant « ma chérie tu es une très belle salope je t aimes Jai adoré te voir branler le chauffeur et si tu avais vu ton regard pendant qu’il enfonçait ses doigts dans ton cul tu mas super excité ; mais voila maintenant je dois faire laver la voiture regarde «Il y avait des dégoulis de sperme sur le vitre dehors et un peu dedans

Puis un grand coup de klaxon et le camion a coté démarra et nous fit un grand signe au revoir et m’envoya un baiser  en fait il avait été sympa en ne me forçant pas à le sucer .

Je sortie de la voiture la chatte tellement pleine qu’elle coulait je du mettre ma main dessous pour recueillir le foutre de mon maitre et j’enduis mon anus avec car j’avais un peu mal.

Dan descendit aussi de la voiture encore la queue a l’air sur ce parking désert heureusement .

Il vint derrière moi se frotter a mes fesses je sais qu’il aurait bien aimé m’enculer mais sa queue avait craché deux fois son foutre et jusqu’à demain plus rien n’était possible

Sauf que , j’étais épuisée mais je me glissais a ses genoux et pris sa petite bite en bouche comme d »habitude et sans lui demander je devais bien nettoyer sa queue je la pris toute en bouche avec ses couilles aussi et je lavais tout de ma bouche et de ma langue voila le ménage était fait  je le regardait droit dans les yeux « voila mon maitre ta soumise ta donné toute satisfaction ? Puis je pris sa bite et la glissa dans son slip tout mouillé et je refermais son pantalon moi je repris ma culotte mais au final je ne mis pas et je la jetais dans un buisson

Voila 15 jours sans queue ce n’était pas possible .

Marie

 

CETTE HISTOIRE VOUS A PLU ? N’OUBLIEZ PAS DE LA COMMENTER ET DE LA PARTAGER !

 

Vous êtes auteur ? Cliquez sur ce lien pour lire quelques conseils d’écriture

 

Abonnez-vous à la page Facebook de MesHistoiresPorno et des Nouveaux Interdits : https://www.facebook.com/nouveauxinterdits

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *