La première fois de Kelly et d’Adrien (3eme partie)

12345
Loading...

Le Marquis lubrique


première foisromancesoftteen


Adrien se déshabille à son tour. Kelly, confortablement allongée sur le dos, est sur le cul mais dans le même temps, elle n’en perd toujours pas la moindre miette. Elle a beau être presque entièrement nue, elle aussi… Elle a chaud. Ce sont l’amour et le désir, la sensualité et l’euphorie du moment qui font que son corps est bouillant et que son âme ne sait plus du tout à quel saint se vouer.

Adrien regarde Kelly. Il bande. Kelly est tellement mignonne…

Adrien se penche et s’allonge sur Kelly. Là. Il porte ses lèvres sur celles de son amoureuse. Ils échangent un baiser dans lequel ils donnent tout, dans lequel ils se disent tout. Kelly se laisse ‘dominer’. Elle laisse le corps du garçon se presser contre le sien. Elle sent le sexe prometteur de son copain… et pourtant enfermé dans le sous-vêtement qu’il porte se frotter sur elle. Elle halète, elle glousse. Elle serre Adrien contre elle, elle lui parle…

Adrien est presque complètement allongé sur Kelly. Sa peau nue découvre et redécouvre celle de sa petite amie. Son corps touche et caresse le corps dénudé, vulnérable de la jeune étudiante. Vulnérable ? C’est parce que Kelly est presque complètement nue, elle aussi. Les deux amants jouissent allègrement de ce câlin qu’ils se font. Adrien ne porte plus que son boxer. Kelly est en shorty. Adrien n’en finit pas, plus de porter ses lèvres là où il peut atteindre sa copine. Les baisers, les caresses et les papouilles l’émoustillent, l’excitent. Il ne le sait que trop bien, ça. Par conséquent… Il ne se le fait pas rappeler. Toucher le corps de Kelly alors qu’ils sont l’un contre l’autre… Qu’est-ce que ça lui plaît… et qu’est-ce que ça l’excite, Adrien… Le jeune homme sait que dans le même temps, Kelly est tout excitée. Elle raffole du contact du beau corps d’Adrien contre le sien.

Kelly a chaud. Kelly transpire déjà. Elle est loin d’avoir tout donné. Pourtant… C’est beaucoup, ce qu’ils sont en train de vivre, avec Adrien. La chair de poule couvre, recouvre son corps. Elle sent que ses seins gonflent et deviennent plus lourds. Elle sent que ses tétons pointent et qu’ils s’allongent. Elle sent que sa minette mouille, qu’elle éclot petit à petit… et qu’elle se dilate. La jeune femme s’abandonne au contact de son chéri. Ces premiers câlins, ce n’est que le début…

Adrien est couché sur la fille qu’il aime mais il veille à ne pas l’écraser de son poids. Il refuse par-dessus tout de lui faire mal. Ce ne doit être que du plaisir, ces moments. Ces câlins, ces préliminaires, ils leur servent à se rapprocher l’un de l’autre et à entretenir leur flamme. À renforcer leur amour mais aussi le désir qu’ils ont l’un pour l’autre. Ces câlins, ces préliminaires, Adrien sait aussi… et surtout qu’ils mettent le corps, le cœur et l’âme de Kelly sens dessus dessous.

Kelly soupire, elle halète. Kelly gémit, elle se pâme du corps aussi bien que des yeux de son mec sur elle. Ce sont des projecteurs dont les lumières sont braquées sur elle. C’est tout pour elle, rien que pour elle. Elle est en surchauffe.

Adrien va et vient sur le corps de Kelly. Il bande…

Kelly aime sentir la peau nue du garçon dont elle est amoureuse quand ils sont ensemble. Elle aime lorsqu’ils laissent leur amour s’exprimer comme bon leur semble. L’air est chaud dans la chambre. Adrien n’a pourtant pas mis le radiateur en marche. En fait… Ce sont les mouvements de leurs corps qui font que l’atmosphère est petit à petit incandescente. Kelly passe ses mains sur le corps d’Adrien. Elle le presse et le serre contre elle.

Adrien frotte son corps sur celui de la jeune femme. Ça l’émoustille de sentir sa peau douce… et nue, ses formes et ses courbes. Son ventre plat et ses seins moelleux, chauds. Adrien bande. Oui… Et quand il va et vient, son sexe se frotte sur le minou de sa partenaire. Bon d’accord… Il est en boxer et elle, elle porte toujours son shorty en dentelle d’un blanc virginal. Adrien est dur. Et… Il sent que Kelly n’est pas non plus indifférente. Son sous-vêtement semble… humide…

 

Adrien est émoustillé, excité par cette sensation qu’il vient de ressentir. C’est donc vrai… Kelly est tout aussi excitée que lui, il l’est.

Et par-dessus le marché, elle mouille. C’est à son tour d’avoir les esprits sens dessus dessous. Elle a envie de ce garçon qu’elle aime, plus que tout. Aujourd’hui… Ce moment… Ces baisers et ces caresses… Ces papouilles et ces attouchements… Ce sont les tenants et les aboutissants de leur histoire d’amour qui a commencé au collège, en cinquième. Adrien entend la jeune femme qui fait du bruit tant elle a du plaisir. Elle a le souffle court et ses gémissements sont on-ne-peut-plus éloquents. Ça veut dire ce que ça veut dire… Adrien ne voit que trop bien sa petite amie, là, quand ils sont corps à corps. Tantôt ses yeux sont fermés. Tantôt ses yeux sont à la fois mi-clos et dilatés. Dans ces cas-là, elle ne peut pas faire l’innocente. Adrien sait qu’elle, Kelly, en a tout autant envie que lui. Et elle mouille. Le sous-vêtement qu’elle porte en témoigne… Lui, il bande. Une idée lui vient. Oh… oui. C’est plus fort que lui.

– Kelly… Couche-toi sur le côté. Et moi… Je vais en faire de même.

– Adrien… Qu’est-ce que tu as en tête ? Je suis tout ouïe, là.

Adrien ne dit rien. Mais il n’en pense pas moins. Et son plan, si l’on peut dire, est tout chaud, tout cuit, tout rôti dans son esprit en ébullition. Oui… Ce shorty blanc en dentelle lui plaît bien… et l’excite. Mais non, au bout du compte, là, il le gène plus qu’autre chose. Et puis… Cette humidité, ce liquide… C’est ce qui coule de Kelly quand elle se sent bien lorsqu’elle est à ses côtés. Kelly est, petite touche par petite touche, prête pour l’amour. Pour l’accueillir, LUI, tout entier, en elle…

– Kelly… Couchons-nous sur le côté mais faisons-nous face.

– Adrien… J’ai envie de te regarder. Je t’aime. Et j’ai envie de toi…

Kelly a le cœur qui bat la chamade. Elle a chaud. Elle a le rouge aux joues. Adrien a du mal à réaliser. Il bande. Ses rêves érotiques les plus… explicites, les plus chauds sont en train de devenir réalité. Il vient de lui parler, les yeux dans les yeux. Kelly remue et se met sur le côté. Elle a le sourire aux lèvres. Rhoo… ! Qu’est-ce qu’elle est jolie… Sans dire un mot, lui aussi se couche et il fait face à la jeune femme. Là. Ils se sourient.

– Je t’aime, Kelly.

– Je t’aime, Adrien.

C’est béat, comme sourire… C’est sincère. Ils s’aiment. Ils se désirent. Leurs bouches se rapprochent. Là. Ils s’abandonnent dans ce baiser. Ils s’y disent tout.

 

CETTE HISTOIRE VOUS A PLU ? N’OUBLIEZ PAS DE LA COMMENTER ET DE LA PARTAGER !

 

Vous êtes auteur  ? Cliquez sur ce lien pour lire quelques conseils d’écriture

 

Abonnez-vous à la page Facebook de MesHistoiresPorno et des Nouveaux Interdits : https://www. facebook. com/nouveauxinterdits

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *