Laure et Charlotte, exhibition et soumission au sauna – Episode 12

12345
Loading...

Assas


exhibition et voyeurismelesbiensoumission et domination


Pour ceux qui n’ont pas lu, les épisodes précédents « Laure …………. ».

Les épisodes sont indépendants mais les lire dans l’ordre permet de mieux comprendre le parcours de Laure.

Laure 38 ans propose à une amie, la mère d’Antoine 23 ans de l’accueillir chez elle pour lui faciliter ses études en contrepartie d’une aide scolaire à sa fille Claire 16 ans. Très vite Antoine est séduit par cette quadra et Laure craque pour lui. Antoine convaincu des envies refoulées et des fantasmes de Laure décide de lui faire abandonner ses principes et de lui faire connaître des plaisirs inconnus.

Laure prend du plaisir dans des pratiques qu’elle ne soupçonnait pas, notamment lors de fessées et d’une punition au martinet. À son retour de vacances Laure, accompagnée de son Maître et compagnon, est invitée chez son amie Sophie dominatrice avec 2 autres couples dont les épouses, Charlotte et Louise, vont se lâcher à leur tour.

Après cette rencontre chez Sophie et cette soirée au restaurant avec Charlotte où elle lui a demandé de retirer sa petite culotte en plein dîner avant de l’entraîner dans les toilettes d’un bar où Charlotte l’a léchée au risque de se faire surprendre, Laure est excitée rien que de penser à la suite. Elle a hâte de l’amener dans une étape supplémentaire de soumission. Sans lui dire, Laure n’a qu’une seule idée, c’est de soumettre totalement Charlotte et de l’offrir à Sophie son amie Dominatrice, avec l’accord de son maître et compagnon, Antoine.

En rentrant après cette soirée, Laure a tout raconté à Antoine qui lui a recommandé de laisser Charlotte revenir vers elle pour s’assurer de son engagement. Charlotte va mettre plusieurs jours avant de rappeler Laure.

Au téléphone avec Charlotte, Laure lui demande de l’inviter à son club de gym pour se détendre et se connaître encore un peu mieux.

– Charlotte, je te préviens. Tu sais que tu ne pourras rien me refuser lors de cette soirée et que tes relations et tes amies présentes ce soir-là vont peut-être découvrir ta vraie nature. Désormais, tu me vouvoieras et tu seras respectueuse. Toute erreur de ta part sera punie, et te connaissant ces punitions vont faire battre ton cœur un peu plus vite, t‘humilier. Je suis certaine que cela va te plaire.

– Laure, c’est avec une grande motivation que je souhaite connaître de nouvelles expériences et je souhaite être dressée par vous. Que diriez-vous de me rejoindre vendredi prochain en fin de journée si cela vous est possible ?

– C’est parfait Charlotte. Tu m’attendras avant de rentrer au Club. Viens nue sous ta jupe ou ta robe et bien sûr les seins libres. Ainsi, les clientes présentes dans le vestiaire pourront te découvrir nue avant d’aller en cours. Choisis un cours avec une femme.

En arrivant dans l’entrée du club le vendredi, Laure embrasse Charlotte et ne se cache pas pour passer la main sous sa jupe pour vérifier que sa chatte est à l’air libre. Laure ouvre deux boutons de plus du chemisier pour que sa poitrine lourde aux tétons proéminents soit visible par les hôtesses d’accueil. Laure découvre un club haut de gamme et dont certaines séances ou journées sont réservées aux femmes qui sont alors certaines de ne pas être importunées et peuvent se lâcher.

Les deux jeunes femmes de l’accueil sont toutes souriantes à leur arrivée et ne se cachent pas pour plonger le regard dans le chemisier de Charlotte. L’une d’entre elles regarde Laure dans les yeux, voulant lui montrer son intérêt. Laure soutient son regard avec un grand sourire.

En arrivant dans le vestiaire, Charlotte lui indique que la jeune femme de l’accueil qui la regardait est la professeure qu’elles vont avoir dans le cours d’abdos-fessiers.

Alors que Charlotte salue plusieurs clientes, elle se dirige vers le fond du vestiaire un peu plus intime, mais c’est sans compter sur les intentions de Laure

Laure lui indique que des casiers juste devant l’entrée sont libres et donne l’ordre à Charlotte de la suivre devant ces casiers.

– Ce serait dommage, Charlotte que tes amies ne te voient pas intégralement nue et qu’elles ne se rendent pas compte que désormais tu es à poil sous tes robes et tes jupes.

Alors que Charlotte est nue comme Laure, avant de mettre sa tenue de gym, Laure bloque la porte du casier la laissant plusieurs minutes dans cette tenue à la vue de toutes, avant de pouvoir s’habiller. Les femmes présentes qui ne sont pas habituées à une telle exhibition de la part de Charlotte, s’en amusent. L’une d’entre elles passant derrière elle, lui met une petite claque amicale sur les fesses.

– Tu vois Charlotte, tu as déjà une admiratrice. Il ne faudra pas lui refuser de lui donner du plaisir si elle te le demande ici ou dans le sauna.

Laure a choisi une tenue très sexy pour cette séance de gym. Un body très échancré au niveau des fesses mais aussi de l’entre jambe fermé par deux pressions. Serviettes autour du cou, elles rejoignent la salle de cours. En arrivant sur le tapis, le sourire de la jeune professeure lui montre une fois de plus son intérêt.

Laure se met au premier rang avec Charlotte. Tout le cours ne va être que croisements de regards entre Laure et Tina, la jeune professeure. Tina est brune, petite queue de cheval et sourire mutin. Un corps parfait d’1m75 avec de jolies fesses rondes et cambrées, des petits seins, plus petits que ceux de Laure, en forme de poires comme les siens. Laure n’a qu’une seule idée pendant tout le cours c’est d’accélérer les choses avec cette jolie fille.

Laure qui n’a pas une grande habitude à faire ces exercices, est sous l’attention de Tina qui n’hésite pas à l’aider, et passant entre les jeunes femmes elle vient corriger sa position en posant ses mains sur les jambes, les cuisses, le dos et même les fesses au bord de l’entre jambe, ce qui excite Laure. Son body laisse vite apparaître une tache d’humidité juste au-dessus des pressions.

Cette tâche qui s’agrandit à chaque fois qu’elle la touche, ne peut pas échapper à Tina, ce que confirment ses attentions de plus en plus fréquentes.

Arrivant en fin de séance, comme toutes les participantes au cours, Laure est sur le dos appuyée sur les coudes pour effectuer des abdo et des croisements de jambes. Elle s’ouvre au maximum tout en fixant le regard Tina. Sentant une gêne musculaire sur l’intérieur de la cuisse gauche, Laure stoppe son mouvement et se frotte la cuisse juste à l’entre jambe.

– Si vous avez mal, lui dit Tina qui s’est rapprochée et mise à genoux entre ses jambes, c’est un peu normal, c’est la 1ère fois que vous venez. Laissez-moi voir.

Tina passe deux doigts sur le haut de la cuisse au bord du body qui est trempé à cet endroit. Voyant que Laure apprécie, et que la tache montre son état d’excitation, elle passe deux doigts sous le tissu et caresse ses lèvres trempées. Laure émet un léger feulement de plaisir. La regardant, Laure passe à son tour le doigt sous le body, ce qui fait sauter un bouton pression et laisse le bouton ouvert pour les quelques minutes qui restent au cours, laissant la vue de sa moitié de sa vulve au regard de Tina.

– Tout va bien, lui demande Tina en sortant de la salle. J’espère que nous nous reverrons.

– Oui tout va bien, merci. Moi aussi j’espère que nous allons nous revoir. Ce cours a été un plaisir et une découverte. Vous faites souvent cours ? lui demande Laure.

Je vais aller au sauna avec Charlotte pour me détendre.

– J’ai encore un cours à assurer ce soir, et je ne peux pas venir avec vous au sauna. Je vais vous donner mes heures de cours.

Alors que Laure et Charlotte sont dans le vestiaire, Tina vient lui donner une petite carte avec ses horaires mais aussi son numéro de portable avec une étoile devant le dernier cours du jeudi soir, et un « A très bientôt ».

Avant de se rendre au sauna, Laure interdit à Charlotte de mettre sa serviette autour d’elle et lui ordonne de la garder à la main pour rester à poil au regard de toutes.

En rentrant dans le sauna, il y a déjà 4 femmes présentes, toutes avec la serviette enroulée autour de leur buste. La nudité de Charlotte attire les regards et Charlotte rougit mais ne change rien. Elle sait que Laure n’hésitera pas à lui enlever la serviette et à la punir immédiatement si elle s’avisait de se cacher. Laure enlève à son tour sa serviette en s’asseyant à coté de Charlotte. Sur les 4 femmes présentes, un duo de femmes sont cote à cote.  En regardant bien, Laure s’aperçoit que l’une d’entre elles a la main sous la serviette de son amie et au mouvement, elle la caresse entre les jambes. Les deux autres, qui ne sont pas côte à côte, les regardent mais l’une d’entre elles a aussi sa main cachée entre ses propres cuisses. Visiblement ce cours de gym est fréquenté par des femmes sensuelles et libérées.

Laure se déplace dans un coin du sauna avec Charlotte et sans attendre fait rouler ses tétons entre ses doigts. Une fois les tétons de Charlotte bien durcis, elle les pinces et les tord puis vient les croquer, ce qui déclenche de petites plaintes de sa propriétaire.

– Ouvre tes jambes et mets tes mains derrière ta tête pour t’exhiber complètement. Interdit de jouir, sous peine de punition lui annonce Laure suffisamment fort pour que toutes l’entendent.

Laure caresse Charlotte, jambes à l’équerre, dont la chatte est en feu et coule sur le banc. Laure enfonce un doigt, puis 2 dans le con de Charlotte, avec un bruit de clapotis. Mais alors que Charlotte commence à montrer des signes de jouissance proche, Laure enlève ses doigts et lui donne à lécher. Charlotte émet un grognement de frustration.

– Qu’est-ce que tu attends pour venir me lécher ? Tu veux vraiment être fessée devant nos amies ? lui lance Laure.

Charlotte vient s’agenouiller entre les jambes de Laure et colle sa bouche contre sa fente. Laure appuie la tête de Charlotte et reprend la torture de ses tétines. Contre toute attente, la femme qui semblait trop prude pour enlever sa serviette, se lève, et vient se mettre accroupie derrière Charlotte pour plonger ses doigts dans sa chatte.

Laure, toujours léchée par Charlotte, enlève la serviette de cette femme et découvre des tétons dressés qui ne demandent qu’à être travaillés et durcis. Laure s’y emploie.

Laure demande à Charlotte de se décaler pour partager sa chatte avec la langue de cette nouvelle amie. C’est maintenant 2 langues et 4 mains qui la font jouir.

Après avoir copieusement arrosé de son miel les bouches de ses lécheuses, sa nouvelle amie assise à côté d’elle la caresse avec douceur et embouche ses 2 tétines tout en malaxant ses 2 poires. Aucun répit pour Laure.

– Charlotte, mets-toi à genoux entre les cuisses de notre amie et montre-lui tes talents de soumise, fais la jouir seulement avec la bouche, demande Laure

– Si tu n’es pas satisfaite, dis-le-moi. Elle sera fessée doublement.

Malgré la satisfaction de Laure et de cette femme pour les talents de lécheuse de chatte de Charlotte, elle ne va pas éviter la fessée en public dans le sauna.

– Charlotte, viens t’allonger sur mes genoux pour que je puisse te féliciter comme bonne soumise, comme une petite salope.

Charlotte sait ce qui l’attend et elle en est tout excitée. Allongée sur les cuisses de Laure, jambes bien écartées et bloquées par Laure, Charlotte est fessée jusqu’à ce qu’elle crie son plaisir.

Ses cris attirent l’attention de plusieurs femmes qui viennent de finir le cours suivant et qui poussent la porte pour voir ce qu’il se passe. Plusieurs d’entre elles ne peuvent s’empêcher de se caresser et se masturber en voyant le spectacle. Laure aperçoit la tête de Tina qui passe par la porte mais ne rentre pas.

Le lendemain, Laure laisse à Tina un message sur son téléphone pour lui dire qu’elle souhaite la revoir et s’offrir à elle car elle est soumise, contrairement à ce qu’elle a pu voir dans le sauna.

– Mon Maître aime me voir dans les bras d’une femme autoritaire et dominatrice, pour qu’elle me dresse, m’exhibe ou tout simplement qu’elle profite de moi, même si elle n’est pas dominatrice. Je ne lui cache rien et il connaît tout de mes aventures. Je suis bisexuelle et j’aime m’occuper d’une femme mais aussi être dressée et fouettée pour le plaisir de mon Maître. J’ai raconté à Antoine, mon compagnon et Maître ma venue au club avec Charlotte.  J’attends qu’il m’autorise à t’appeler.

 

CETTE HISTOIRE VOUS A PLU ? N’OUBLIEZ PAS DE LA COMMENTER ET DE LA PARTAGER !

 

Vous êtes auteur  ? Cliquez sur ce lien pour lire quelques conseils d’écriture

 

Abonnez-vous à la page Facebook de MesHistoiresPorno et des Nouveaux Interdits : https://www. facebook. com/nouveauxinterdits

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *