Laure, soumise par la professeure du Club de gym – Episode 13

12345
Loading...

Assas


lesbienprofsoumission et domination


Pour ceux qui n’ont pas lu, les épisodes précédents « Laure …………. ».

Les épisodes sont indépendants mais les lire dans l’ordre permet de mieux comprendre le parcours de Laure.

Laure 38 ans propose à une amie, la mère d’Antoine 23 ans de l’accueillir chez elle pour lui faciliter ses études en contrepartie d’une aide scolaire à sa fille Claire 16 ans. Très vite Antoine est séduit par cette quadra et Laure craque pour lui. Antoine convaincu des envies refoulées et des fantasmes de Laure décide de lui faire abandonner ses principes et de lui faire connaître des plaisirs inconnus.

Laure prend du plaisir dans des pratiques qu’elle ne soupçonnait pas, notamment lors de fessées et d’une punition au martinet. Lors d’un précédent cours de gymnastique avec Charlotte, Laure provoque Tina la jeune professeure avant de s’exhiber avec Charlotte, soumise, dans le sauna

Après avoir raconté à son compagnon et Maître, Antoine, l’épisode avec Charlotte dans le cours de gym et dans le sauna, c’est Antoine qui contacte Tina, pour lui confirmer le message de Laure et lui dire que Laure va l’appeler. Antoine laisse à Laure lui raconter son parcours de soumise, et indique à Tina que la seule interdiction c’est qu’un homme la touche, même si elle peut s’exhiber devant eux.

Quand Laure appelle Tina au téléphone dans la semaine, celle-ci lui dit qu’elle regrette ne pas avoir pu la rejoindre au sauna la dernière fois.

– J’ai eu des échos de 2 clientes qui m’ont dit que tu t’étais bien amusée et j’aurais bien aimé jouer aussi. Je t’ai juste aperçue fesser ton amie Charlotte. Ces clientes m’ont demandé si tu étais une cliente habituelle et n’ont qu’une seule envie c’est de te revoir, comme moi d’ailleurs !! Ton Maître m’a raconté quelques-unes de tes aventures. J’aime qu’une femme me donne du plaisir surtout si elle le fait en public. J’aime aussi exhiber mes amies et tu n’es pas contre à ce que tu m’as déjà montré pendant le cours. Te fesser devant les autres clientes sera un plaisir. Rien que d’y penser tu me fais mouiller. Je t’attends en cours jeudi à 19h, les clientes savent que c’est un cours qui peut être débridé et elles viennent pour ça. C’est moi qui ferme le club le jeudi et donc nous sommes tranquilles pour passer une bonne soirée. Certaines clientes sont plutôt dominatrices et tu vas m’aider à ce qu’elles se révèlent. Tu vas être la vedette de cette soirée.

Quand Laure rejoint le cours le jeudi soir, elle sait à quoi s’attendre sans connaître les détails. Elle est tout excitée et doit faire le vide dans sa tête pour s’obliger à rester attentive et ne pas avoir d’accident dans la circulation.

Elle a même pris le temps d’aller chercher une nouvelle tenue dans un magasin spécialisé dont Charlotte lui a donné l’adresse. Elle a trouvé un justaucorps, en coton comme le précédent qui absorbera sa liqueur à l’entre jambe mais beaucoup plus échancré au niveau buste et au niveau sexe avec un dos entièrement nu. La vendeuse s’est étonnée de la taille qu’elle a achetée ayant choisi une taille en dessous de la sienne pour que la forme de ses lèvres intimes soit parfaitement visible.

En arrivant dans le vestiaire, Laure reconnaît dans le groupe deux femmes déjà croisées dans le sauna la fois précédente. Les femmes présentes sont beaucoup moins pudiques que celles de la 1ère séance. Aucun ne se cache au fond du vestiaire, et certaines sont déjà nues et d’autres dévoilent leurs dessous sexy dont porte jarretelles, bas, string, …

Quand elle ouvre sa robe, les yeux sont braqués sur elle comme petite nouvelle. Elle l’enlève sans se presser pour leur montrer qu’elle est intégralement nue dessous.

– Bonjour, vous êtes nouvelle ? Vous ne mettez pas de petite culotte et de soutien-gorge ? lui demande sa voisine de casier

– Bonjour, non jamais mon Maître me l’interdit. Je suis soumise par choix et toute erreur de ma part est punie.

– Et comment êtes-vous punie si ce n’est pas indiscret ? Vous avez d’autres obligations ?

– Non ce n’est pas indiscret, répond Laure. Je suis fessée ou j’ai l’interdiction de jouir pendant une période, ou je suis fouettée, toujours pour mon plaisir. Je n’ai pas le droit de me refuser à une femme qui veut me soumettre sexuellement ou qui m’ordonne de la faire jouir avec ma bouche, où que ce soit. J’ai aussi l’interdiction de croiser les jambes au risque de dévoiler mon intimité.

– Et votre Maître vous autorise à venir ce soir ?

– Bien sûr, il est au courant. Je dois tout lui raconter en rentrant. Il aime me savoir en compagnie de femmes qui souhaitent profiter de moi, comme ce soir.

Lorsque la séance commence, Tina la place au milieu de la salle pour qu’elle soit visible de toutes. Certaines ont d’ailleurs des tenues osées avec un string et un haut réduit au minimum. Tina porte un micro-short et un bandeau au niveau des seins, qui débordent, en matière si fine et si ajustée, que toutes ses formes sont visibles. Ses tétons pointent au travers du tissu et ses lèvres intimes sont bien dessinées.

À chaque fois que Tina passe à côté d’elle, Tina laisse traîner sa main sur les fesses de Laure qui sait que quand Tina se pose derrière elle, c’est pour regarder son entrejambe quand elle est à 4 pattes et lance sa jambe derrière elle. Laure sent l’humidité qui mouille son maillot entre les jambes. Elle sait que la tâche est largement visible.

– Laure, monte plus haut ta jambe. Toutes les filles ont bien vu que ton maillot est trempé par ton jus. Et je suis certaine que tu es assez coquine pour ne pas dire salope pour en avoir honte. Regardez la nouvelle, vous allez pouvoir en profiter.

Après ces paroles, Tina attrape ma jambe et la lève plus haut encore. Elle détache les 2 pressions.

– Avec la chatte libre au vu de toutes, ça va être plus facile, je vais t’aider.

Tina va chercher une cravache et revient à côté d’elle.

– À chaque mouvement mal fait tu vas recevoir un coup de cravache. Tu as dit aux filles que tu étais soumise ? Ton Maître m’a donné le feu vert pour ce soir.

Tina passe les mains sur le buste de Laure et baisse le haut du juste au corps pour laisser les poires sorties par-dessus le maillot et prendre les tétines pour les faire durcir.

Après plusieurs coups de cravache, Laure est en sueur et incapable d’effectuer les exercices correctement

– Fin du cours les filles, et direction le sauna, si vous voulez profiter de Laure et la voir se faire fesser.  Charlie, je compte sur toi, tu emmènes Laure et tu la mets à genoux devant son casier les mains sur la tête en m’attendant. Je viens me déshabiller avec vous dans le vestiaire.

Avant de quitter le tapis sous le contrôle de Charlie, Laure s’aperçoit que plusieurs couples se sont déjà formés et ont commencé les réjouissances. Mais pas que. 2 femmes se donnent du plaisir face à face les jambes en V imbriquées, permettant de se frotter chatte contre chatte pendant que toutes les deux lèchent la chatte d’une copine allongée à côté d’elles. Cela tourne à la partouze. Sachant que Charlotte a connu Louise et Sophie dans ce club, Laure se demande si elles sont au courant de ces séances particulières entre filles et si elles y ont participé.

Arrivé dans le vestiaire, les filles se déshabillent sauf Laure qui attend Tina. En la rejoignant, Tina arrache presque son maillot et attrape ses tétines jusqu’à la faire gémir en les tordant, les étirant, les pinçant.

– Tu vas me déshabiller en douceur et lécher toutes les parties mises à nu. Je veux que tu goûtes à toutes mes saveurs comme une bonne chienne pour que tu reconnaisses l’odeur de ta Maîtresse à l’avenir. Commence par le haut. Lèches mon cou, mes seins, faire durcir mes tétons avec ta bouche. Lèche-moi sous les bras et descend, le meilleur t’attend.

Laure s ‘exécute sans aucun dégoût, goûtant aux saveurs salées de la sueur de Tina puis lèche ses fesses, insistant sur sa raie comme Tina lui a demandé avant de plonger sa langue au centre de sa corolle au goût amer pour lui donner le plaisir qu’elle réclame.

– Viens dans le sauna, tu vas me faire jouir. J’adore me faire lécher la chatte. Je suis certaine que tu vas aimer avant de te faire fesser, lui demande Tina

Tina va s’installer dans le sauna et Laure, à 4 pattes devant elle, la lèche consciencieusement mais Tina trouve que ce n’est pas assez et une première claque rougit les fesses de Laure qui contrairement à toutes les règles d’une bonne soumise fixe dans les yeux Tina.

-Tu as raison de me provoquer Laure, je n’attendais que cela pour te fesser une première fois.

Tina attrape Laure par les cheveux pour la redresser et la coucher en travers de ses genoux. Les claques pleuvent et Tina ne se retient pas. Laure a très vite les fesses qui la brûlent et malgré ses gémissements, Tina redouble de force. Les fesses de Laure ne sont plus qu’une boule de feu et comme à chaque fois, ce sont des flots de mouille qui coulent de sa chatte.

-Tu ne nous as pas menti Laure, tu es trempée et tes cuisses sont enduites par ta liqueur. La prochaine fois tu viendras avec le martinet de ton Maître que nous puissions t’entendre gémir plus fort. Je te marquerai pour plusieurs jours, dis-le à ton Maître.

Laure est à nouveau à 4 pattes et remercie avec sa langue sa fesseuse.

– N’oublie pas de bien jouer avec mon œillet, j’adore cela, lui dit Tina. N’oublie pas non plus de demander à ton Maître l’autorisation de te faire sodomiser la prochaine fois. J’adore jouer au mec.

Pendant toute la soirée, Laure passe de chatte en chatte pour faire jouir les filles présentes pendant qu’une autre la lèche sans jamais la laisser jouir.

Laure quitte le club épuisée et frustrée. N’ayant pas l’autorisation de son Maître, elle s’empêche de se toucher en voiture, non pas par crainte d’une nouvelle punition mais par fierté

 

 

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

  1. Hervoche le à
    Hervoche

    Bonjour les récits de l’histoire me plais beaucoup j aimerais savoir comment je pourrais avoir les récits au complet

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *