UNE DOMINATRICE INATTENDUE, ÉPISODE 2 : LE CONTRAT

Ce changement soudain d’attitude de mon acupunctrice me surprend. J’aimais me déshabiller, la laisser poser ses aiguilles, et parfois en attendant j’avais des pensées érotiques que j’essayais de stopper pour ne pas lui montrer une petite bosse dans mon mini shorty à son retour, mais sans penser qu’un jour…

Tout le week-ends les images de cette séance me reviennent et je m’interroge sur le rendez vous de lundi.

Pas question d’être en retard. A 19h précises je sonne. Elle m’ouvre la porte en blouse de médecin… Je suis un peu tendu et cela ne peut lui échapper.

Bonsoir… Madame.

Déshabille-toi et allonge-toi sur la table. Je vais de poser des aiguilles pour te décontracter, tu sembles tendu. Dans mes rapports avec les hommes, j’aime diriger. Je suis une femme libre. J’ai des amants et je suis une femme dominante. Mes amants sont là pour me donner du plaisir. Je t’écoute et t’observe depuis plusieurs mois. J’ai monté ce scénario vendredi dernier pour voir comment tu allais te comporter. Tu ne sais pas encore mais ton devenir c’est d’être soumis. Je cherche quelqu’un comme toi. Quelqu’un d’intelligent et cultivé, qui ne soit pas un amant, mais juste là pour me servir, servir mes amis quand je reçois. Quelqu’un que je formerai pour combler mes désirs et mes fantasmes. De toute façon, ce n’est pas avec le petit bout ridicule que tu as entre les jambes que tu peux me combler et me faire jouir.

Je ne réponds rien car il n’y a rien à répondre. Elle a raison.

Écoute bien ce que j’attends de toi. Je ne me mêlerai jamais de ta vie professionnelle mais si tu acceptes, le reste de ton temps, tu seras à ma disposition. Tu continueras à vivre chez toi, mais tu seras disponible dès que je t’appellerai. Tu m’appartiendras. Tu n’auras plus aucun flirt et aucune relation sexuelle avec une femme ou un homme. Tu resteras chaste et tu ne te toucheras plus jamais. D’ailleurs, tu porteras en permanence une cage de chasteté et je garderai les clés. Tu vas vivre en état de frustration sexuelle permanente. Très vite tu dépasseras tes limites pour essayer d’échapper à cette frustration. Grâce à ta Maîtresse, tu vas avoir beaucoup plus du plaisir, bien plus fort, mais très différemment. Quand tu me rejoindras à ma demande, tu te déshabilleras avant d’entrer dans mon appartement et tu laisseras toutes tes affaires dans un placard sur le palier. Tu resteras toujours nu, avec ta cage, que tu sois seul avec moi ou en présence d’invités. Tu me serviras et tu les serviras comme je t’indiquerai. Tu ne me toucheras pas sauf si je te demande de me laver par exemple, tu attendras que je t’autorise à parler et tu t’adresseras à moi mais aussi à mes amants et à mes amis avec déférence. Si jamais tu n’obéis pas immédiatement ou si tu te trompes ou si tu fais une bêtise tu seras puni, sévèrement et très sévèrement. Et si tu ne fais pas de bêtise, je te punirai pour mon plaisir. A l’extérieur, personne ne pourra se douter de ce qui se passe entre nous, sauf quand je le déciderai. Je ne t’obligerai à aucun signe distinctif visible dans ta vie professionnelle. Seul ton caractère changera à cause de ce que tu vivras ici. Tu subiras des humiliations y en privé mais aussi en public. Ton mental va changer. Tu vas devenir un soumis et tu vas vénérer ta Maîtresse. Je te le répète, tu m’appartiendras. Ton corps aussi m’appartiendra. Je pourrai te faire tatouer, te faire percer pour qu’une fois nu, tous sachent que je suis ta Maîtresse et que tu es mon soumis. Réfléchis bien car si tu acceptes il n’y aura pas de retour arrière. Tu t’engages au minimum pour un an. Je ferai des photos intimes de toi et si tu cherches à t’enfuir, je les publierai. Mais je suis sûre que je n’aurai pas à le faire. Si tu refuses, je ne t’en voudrai pas. Je te confierai à un confrère acupuncteur et on ne se reverra plus. Nous sommes lundi et tu vas partir sans rien dire. Tu as 48 heures pour réfléchir. Je t’attends mercredi soir 19h. Tu peux ne pas venir ou venir pour une dernière séance d’acupuncture. La porte du cabinet sera entrouverte à ton arrivée, et si tu acceptes tu te mettras nu et m’attendra à genoux, les yeux baissés. Tu te seras auparavant intégralement rasé ou épilé (première règle) comme signe d’acceptation. Quand je viendrai te chercher, en signe d’acceptation tu me baiseras les pieds et tu attendras les ordres. Maintenant, vas t’en. Je t’interdis de parler.

Je me rhabille et sans réfléchir, je me mets à genoux devant Elle, je baise le bout de sa chaussure. Je me relève, et je pars.

Je serai peut être puni pour cela et ce sera ma première punition.

Malgré le choc de cette situation si brusque, je sais déjà que je vais accepter et me faire dresser par Madame. Je me rends compte qu’au fil des mois, Elle me connaît parfaitement, y compris sur mon intimité, mes fantasmes et mes envies. Au cours des séances d’acupuncture, je lui parlais et répondais à ses questions en toute confiance. Par contre, je ne sais rien d’Elle, et je n’ai jamais osé lui poser de questions.

CETTE HISTOIRE VOUS A PLU ? N’OUBLIEZ PAS DE LA COMMENTER ET DE LA PARTAGER !

***

Retrouvez les autres histoires de Vermicelle :

https://blog.meshistoiresporno.com/author/vermicelle/

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

  1. Mizouh31 le à
    Mizouh31

    c’est magnifique,on vit cette histoire!

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *